Qui est-ce-je?

Je m’appelle Olivia, j’ai 28 ans et je bosse en tant que développeuse à la BNB, à Bruxelles, en Belgique.

J’adore les jeux vidéos, le cinéma, la cuisine (duuuh), la lecture (longue vie à la fantasy), mes chats, glander et la musique techno Néo-Zélandaise de la première quinzaine d’avril 1971.

J’aime mon boulot, j’adore mon environnement de travail actuel (big up à ma bande de collègues trop cools!) , mais l’informatique, contrairement à ce que j’ai longtemps essayé de me faire croire, n’est pas ma passion 🙂

Pourquoi ce blog?

Il faut revenir un peu en arrière.

J’ai un passif d’aimeuse de manger bien, depuis toujours. Même si ça m’a souvent fait beaucoup plus de tort que de bien! J’ai toujours été boulotte/grosse (surtout depuis le divorce de mes parents quand j’avais 12 ans), et j’ai fini, après des années et des années d’essais de régimes en tous genres, une baisse de confiance en moi de plus en plus drastique, un poids qui crève le plafond et une haine de moi et de la bouffe grandissante (je ne savais plus me regarder dans un miroir, sérieusement), à avoir recours à un bypass gastrique. J’étais pleine d’espoir, me disant que la magie allait opérer, et que j’allais toouuuut de suite me sentir mieux dans chaque aspect de ma vie.

Donc un an plus tard, j’ai fait une bonne grosse dépression des familles, pour diverses raisons dont je ne parlerai pas ici. Mais en tout cas, un conseil: si tu penses qu’un bypass va être le coup de baguette magique pour tu rendre heureux.se instantanément, détrompes-toi 😦

La dépression a été, dans mon cas, salutaire. J’ai coupé beaucoup d’aspects de ma vie qui m’empoisonnaient l’existence, je vis enfin pour moi sans me soucier de ce que machin ou truc va penser de ce que je fais, je fais plaisir aux gens avec mes pâtisseries, ce qui me comble de joie, et je prends enfin le temps de respirer dans la vie.

Cela ne s’est pas fait sans mal cela dit, j’ai passé ces quelques derniers mois à essayer de me trouver de nouvelles passions, parce que je n’ai jamais eu l’habitude d’être «  » »inactive » » ». La pâte fimo, le streaming, le speedrun, … autant d’activités que j’aime mais très chronophages et dont je ne tire pas l’exaltation que j’attendais.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé cuisiner, même si, avec la vie que je menais depuis un moment, je n’avais plus le temps de m’y mettre réellement, et c’était devenu une corvée. La fin de ma dépression pointant le bout de son nez, et grâce à une amie chère à mon cœur, j’ai recommencé à pâtisser. Puis, il y a un mois de cela, j’ai également commencé à cuisiner pour le petit-déjeuner et le dîner/souper. Une grande première, je cuisinais auparavant essentiellement sucré! A la maison, on mange dorénavant plus sain, pour moins cher, et toujours frais 🙂

Avec ce blog, j’espère continuer sur ma lancée et entretenir cet amour de la cuisine, et surtout de la pâtisserie, qui était éteint depuis quelques années!

PS: un petit conseil. Si tu fais une dépression en ce moment, comme ça peut arriver à chacun d’entre nous, et même si ce n’est pas toujours facile à faire, n’hésites pas à en parler autour de toi, à tes proches, tes amis, même ceux que tu n’as pas vu depuis longtemps. Tu serais surpris.e de l’attention que les gens qui t’aiment et tiennent à toi peuvent te porter! Sans le soutien de ma (très) petite famille, de mon fiancé et de quelques amis proches (et accessoirement, de MisterMV, Karim Debbache, Laink et SimplyNailogical, même s’ils ne le savent pas), je n’aurais pas pu remonter la pente. Tu n’es pas seul.e, contrairement à ce que ce bête cerveau peut nous faire croire dans des moments pareils.

Biscuits à la cannelle

C’était censé être des spéculoos. Ce n’est pas le cas. Ce sont effectivement des biscuits aux épices à spéculoos, mais ce ne sont pas des spéculoos. Cela dit, c’est bon quand même et en plus c’est tout mimi, donc je partage quand même 😉 Mais ce ne sont pas des spéculoos.

Liste des ingrédients
  • 250 gr de farine
  • 200 gr de cassonade
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude
  • 1 c à c d’épices à spéculoos (ou de cannelle, parce que finalement, ce ne sont pas des spéculoos)
  • 1 pincée de sel
  • 100 gr de beurre pommade
  • 1 œuf
  • 1 c à c d’eau

Temps de préparation: 15 minutes

Temps de repos de la pâte: 1 nuit

Temps de cuisson: 7 minutes

Etapes de préparation
  1. Dans un cul de poule, mélange la farine, la cassonade, le bicarbonate de soude, les épices à spéculoos (même si ce ne sont pas des spéculoos) et la pincée de sel. Ajoute le beurre pommade coupé en morceaux.
  2. Fais un puits et dépose au centre l’œuf battu et l’eau. Pétris la pâte et forme une boule.
  3. Recouvre la boule de film alimentaire et laisse reposer la nuit au réfrigérateur.
  4. Divise la pâte en plusieurs morceaux (pour avoir plus facile pour l’étaler) et abaisse chaque morceau sur ton plan de travail fariné.
  5. Préchauffe ton four à 200°C.
  6. Utilise des emportes-pièces pour réaliser les formes de ton choix (attention, elles vont un peu enfler à la cuisson, tiens en compte).
  7. Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, dispose tes biscuits et enfourne pour 7 à 8 minutes (surveille bien la cuisson à partir de 5 minutes).
  8. Laisse refroidir. Tu peux conserver les biscuits dans une boite hermétique pendant 2 semaines, si tu tiens jusque-là.
Quand je te disais que ça se déformait à la cuisson… *EXTERMINAAAATE ME PLEEEASE*

Filet de cabillaud à la moutarde

Si je devais recommencer cette recette, j’assaisonnerai définitivement le cabillaud avant de le faire cuire avec du sel et du poivre… Cela dit, la sauce était une tuerie, et avec un peu de riz et des petits pois/carottes, tout passait crème!

Liste des ingrédients pour 2 portions
  • 2 filets de cabillaud (environ 300 gr)
  • 1 échalote
  • 15 cl de crème allégée 5%
  • 2 c à s de moutarde à l’ancienne
  • 1/2 citron
  • sel, poivre, herbes de Provence
Étapes de préparation
  1. Préchauffe ton four à 180°C.
  2. Émince l’échalote et mets-la dans un plat en pyrex.
  3. Sale et poivre les deux filets de cabillaud de chaque côté puis pose-les par dessus les échalotes.
  4. Dans un bol, mélange 15 cl de crème allégée avec 2 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne, du sel et du poivre.
  5. Verse la sauce sur le cabillaud, saupoudre d’herbes de Provence et coupe quelques rondelles de citron. Pose-les par-dessus les filets.
  6. Fais cuire au four pendant 20 minutes environ.

Cupcakes à la fraise

Si beau, si bon, si Bosch. Quoi?

Liste des ingrédients pour 10 cupcakes environ (j’aime partager)

Pour les cupcakes

  • 125 gr de sucre
  • 125 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 2 œufs
  • 150 gr de fraise
  • 1 c à c de levure chimique
  • 40 ml de lait

Pour la crème au beurre meringuée

  • 4 blancs d’oeufs
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 200 gr de beurre pommade

Temps de préparation: 25 minutes

Temps de cuisson: 20 minutes

Etapes de préparation
  1. Préchauffe ton four à 180°C.
  2. Fais fondre le beurre.
  3. Dans un cul de poule, blanchis les œufs et le sucre.
  4. Ajoute le lait, l’extrait de vanille puis le beurre.
  5. Tout en continuant à mélanger, ajoute la farine et la levure chimique.
  6. Coupe tes fraises en dés et ajoute-les délicatement à la préparation avec une maryse.
  7. Répartis la préparation dans des moules à cupcakes et fais cuire pendant environ 20 minutes.
  8. Laisse refroidir, et pendant ce temps, prépare ta crème au beurre meringuée.
  9. A l’aide d’une poche à douille, garnis tes cupcakes de crème au beurre.

Poulet curry aux légumes

Je ne le ferai jamais aussi bien que ma petite maman… Mais je peux toujours essayer! Parfait avec du riz, évidemment!

Liste des ingrédients
  • 2 blancs de poulet (300 gr environ)
  • 1/2 courgette
  • 1 c à c d’huile d’olive
  • 4 carottes
  • 2 petits oignons
  • 100 gr de crème liquide allégée 5%
  • curry, sel, poivre au goût

Temps de préparation: 40 minutes

Étapes de préparation
  1. Émince les oignons et fais-les revenir dans un wok avec une cuillère à café d’huile d’olive.
  2. Coupe les carottes et la courgette en dès et ajoute-les dans le wok, ainsi qu’un fond de verre d’eau pour déglacer.
  3. Couvre le wok et laisse revenir 10 minutes environ à feu moyen.
  4. Coupe les blancs de poulet en dès et ajoute-les au wok. Couvre et laisse cuire pendant 15 minutes.
  5. Ajoute la crème liquide et les épices (vas-y franco sur le curry, c’est un peu la base du plat quand même finalement).
  6. Mélange bien et laisse mijoter pendant 15 minute à feu doux.

Fraisier

Un cadeau gâteau pour ma belle-maman, Mimi, qui adore les fraises! Un délice à la crème diplomate et à la génoise à la vanille… Un pur bonheur!

Liste des ingrédients

Pour la génoise

  • 200 gr d’œufs (4 œufs)
  • 125 gr de sucre
  • 125 gr de farine

Pour la crème diplomate

Pour la crème pâtissière

  • 500 gr de lait
  • 100 gr de jaunes d’œufs (5 œufs) , avec les blancs, fais des meringues 🙂
  • 120 gr de sucre
  • 50 gr de Maïzena
  • 50 gr de beurre
  • 8 gr de gélatine

Pour la crème fouettée

  • 200 gr de crème liquide

Pour le punch à la vanille

  • 300 gr d’eau
  • 150 gr de sucre
  • 2 c à c d’extrait de vanille

Pour le chablon

  • 30 gr de chocolat noir

Pour la garniture

  • 1 kg de fraises

Pour le nappage

  • 4 c à s de confiture d’abricot
  • 2 c à s d’eau

Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 25 minutes

Temps de réfrigération: 5 heures

Étapes de préparation
  1. Réalise ta génoise et laisse-la refroidir.
  2. Pour le punch, dans une casserole, mélange l’eau, le sucre, la vanille, porte à ébullition puis réserve.
  3. Réalise la crème diplomate.
  4. Équeutes et coupe en deux dans le sens de la hauteur une vingtaine de fraises.
  5. Coupe la génoise en deux dans le sens de l’épaisseur, chablonne le premier biscuit de génoise et retourne le dans un cercle à entremets chemisé aux dimensions de ta génoise, côté chablon sur le papier sulfurisé.
Un cercle à entremets chemisé
  1. Garnis une poche à douille avec ta crème diplomate. Dépose un cercle de crème sur le pourtour du premier biscuit de génoise puis glisse les demi fraises le long du cercle à entremets, côté coupé vers l’extérieur.
  2. Punche le biscuit.
  3. Recouvre les fraises et le biscuit de crème diplomate et lisse avec une palette.
  4. Coupe environ 500 gr de fraises en dés et répartis les fraises sur la crème.
  5. Recouvre la couche de fraises en dès d’une autre couche de crème diplomate, en faisant attention d’en garder 4 cuillères à soupe pour la dernière étape.
  6. Punche le deuxième biscuit puis dépose-le, côté imbibé, sur la crème. Punch l’autre côté et lisse le reste de la crème dessus.
  7. Laisse reposer 2 heures au réfrigérateur.
  8. Retire le cercle à entremets mais garde le papier sulfurisé: il protégera les fraises contre l’oxydation jusqu’à ce que le gâteau soit prêt à être dévoré.
  9. Coupe les fraises restantes en tranches et dispose les en rosace (fais de ton mieux, tant que c’est un peu joli).
  10. Dans une casserole, fais chauffer la confiture d’abricots et l’eau jusqu’à ce que le mélange soit liquide. C’est le nappage. A l’aide d’un pinceau, passe une fine couche de ce nappage sur le haut du fraisier, pour protéger les fraises.
  11. Retire le papier sulfurisé un peu avant la dégustation (n’hésite pas à lisser un peu le contour du gâteau avec une palette s’il s’est abimé).

Lasagne 100% maison

J’adore les lasagnes du Carrefour, vraiment. Mais j’avais envie d’essayer d’en faire par moi-même, et, pour ajouter un peu de challenge, de réaliser également les feuilles de pâte. C’est vachement plus facile qu’il n’y parait! Encore une fois, tout ce qu’il te faudra, c’est une bonne dose de patience… Je n’ai pas d’appareil pour faire les pâtes, j’ai tout fait à la main, au rouleau à pâtisserie, donc pas de panique: c’est tout à fait faisable 😉

Liste des ingrédients pour une grande lasagne (ou deux petites à 3 couches)

Pour la pâte

  • 250 gr de farine
  • 2 oeufs
  • 1/2 c à c de sel
  • 1 c à s d’eau

Pour la sauce bolognaise

  • 2 boites de tomates concassées
  • 500 gr d’haché de porc et veau
  • 2 petits oignons
  • 1/2 courgette
  • 4 carottes
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre, épices au goût

Pour la béchamel

  • 20 gr de farine
  • 300 ml de lait
  • sel, poivre, noix de muscade au goût

Pour la garniture

  • 50 gr de fromage rapé

Temps de préparation: 1h

Temps de repos: 1h

Temps de cuisson: 20 minutes environ

Étapes de préparation
  1. Mélange la farine avec les œufs, le sel et la cuillère à soupe d’eau.
  2. Pétris jusqu’à ce que la pâte soit bien élastique (si elle colle trop, rajoute une cuillère à café de farine). Fais une boule et laisse reposer 1 heure.
  3. Prépare une sauce bolognaise et passe-la au mixeur plongeant.
  4. Prépare ta béchamel: mélange la farine et le lait dans une casserole et porte à ébullition en fouettant (pour éviter les grumeaux) jusqu’à épaississement. Surveille bien ta sauce, elle peut très vite brûler! Assaisonne avec du sel, du poivre et de la noix de muscade.
  5. Découpe la boule de pâte de l’étape 2 en plusieurs morceaux. Mets de la farine sur ton plan de travail, sur ton rouleau et aussi sur le morceau de pâte. Aplatis la pâte jusqu’à ce qu’elle soit assez fine, mais pas trop non plus pour qu’elle ne se ratatine pas à la cuisson. N’hésite pas à découper la feuille de pâte si elle te semble trop grande, l’essentiel étant qu’elle soit suffisamment étroite pour entrer dans ton plat en pyrex sans dépasser.
  6. Préchauffe ton four à 190°C.
  7. Précuis les bande de pâtes une à une 2 minutes dans de l’eau bouillante et fais les égoutter. Personnellement, je mets une passoire sur une casserole vide et je dépose les feuilles de pâtes au bord de la passoire. Il y a un peu d’eau qui tombe sur le plan de travail, mais ça va, y’a pas mort d’homme que diable!
  8. L’étape de montage de la lasagne est enfin arrivé! Place une couche de bandes de pâte au fond de ton plat, puis une couche de sauce bolognaise et une couche de béchamel. Une couche de pâtes, une couche de bolo, une couche de béchamel, etc. Essaye de terminer avec une couche de béchamel et parsème d’une couche de fromage rapé.
  9. Enfourne pendant environ 20 minutes (quand le fromage est bien doré, c’est cuit!)

Tarte aux fraises

A défaut d’un sandwich… à la fraise, j’ai décidé de faire une tarte aux fraises pour éviter de gaspiller! Je sais, j’aurais pu les manger comme ça et éviter des calories inutiles. Mais où est la passion? Où est le danger? Où est l’aventure? Ne me réponds pas, je sais que tu vas être désobligeant. En attendant, voilà la recette de la tarte aux fraises trop bonne sa maman.

Liste des ingrédients

Pour la pâte sablée

  • 200 gr de farine
  • 70 gr de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 70 gr de sucre glace
  • 1 œuf

Pour la crème pâtissière

  • 300 gr de lait
  • 60 gr de jaunes d’œuf (3 œufs) – tu ne sais pas quoi faire avec les blancs? Pourquoi pas des meringues?
  • 70 gr de sucre
  • 30 gr de Maïzena
  • 30 gr de beurre

Pour la garniture

  • 2 c à s de confiture d’abricots
  • 1 c à s d’eau
  • 200 gr de fraises

Temps de préparation: 1h environ

Temps de cuisson: 15 minutes

Etapes de préparation
  1. Prépare ta pâte sablée.
  2. Prépare ta crème pâtissière et laisse-la refroidir.
  3. Préchauffe ton four à 180°C.
  4. Chemise un moule à tarte et garnis-le avec ta pâte sablée. Leste la pâte avec du papier sulfurisé et des haricots sec (ou des billes en céramique) et fais cuire pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.
  5. Laisse ta pâte refroidir puis garnis-la avec la crème pâtissière.
  6. Coupe tes fraises en tranches et garnis le dessus de tarte, sans trop les enfoncer dans la crème pâtissière.
  7. Fais chauffer la confiture d’abricots avec l’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange soit liquide: c’est le nappage. Il va empêcher l’oxydation des fraises, elles resteront jolies et bien rouges. L’abricot est souvent choisi grâce à son goût assez neutre sur les préparations fruitée.
  8. A l’aide d’un pinceau, nappe ta tarte de nappage à l’abricot et laisse refroidir avant de déguster.