Démouler un gâteau

Si tu as chemisé ton moule avec du Rhodoid ou du papier sulfurisé, tu n’auras aucun mal à démouler ton gâteau.

Si ce n’est pas le cas, cependant, il existe trois techniques pour éviter la catastrophe d’un entremet mal démoulé.

  1. Démouler à l’aide d’un chalumeau (range ce lance-flamme). Congèle ton entremet puis, une fois qu’il est bien gelé, passe le chalumeau sur les contours du moule (PAS un moule en silicone, évidemment). Ne passe pas le chalumeau plus de 5 secondes sur un même endroit, ni trop près, car ton gâteau risquerait de fondre ou de brûler. Pour que ton gâteau retrouve un peu de tenue après l’avoir démoulé, tu peux le repasser au congélateur. Je trouve, personnellement, cette technique assez risquée, mais c’est surement parce que j’ai deux mains gauches.
  1. Avec un couteau dont tu as chauffé la lame, en passant simplement la lame entre l’entremet et le moule.
  2. Dans un bain d’eau tiède (pas trop longtemps), si la forme du moule s’y prête. Ne va pas plonger un bête cercle à entremets dans l’eau chaude, ça n’a aucun sens, ton gâteau va être trempé.

En gros: chemise tes moules, sérieusement. Ou utilise des moules en silicone chemisés, c’est encore mieux.

Un commentaire sur “Démouler un gâteau

  1. Ping : Vacherin – D’un simple zeste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :